Musiques anciennes

Le département de musiques anciennes regroupe plusieurs spécialités : chant baroque, clavecin et basse continue, flûte â bec, viole de gambe, luth et théorbe. Tous ces instruments s'enseignent hebdomadairement en cours individuels et/ou collectifs. Le "s" de musiques anciennes est là pour bien marquer la richesse d'un répertoire qui couvre plus de trois siècles. Enfants, adolescents, adultes, débutants ou déjà initiés peuvent y trouver leur place au sein des divers cursus.