Musique classique et théâtre

Deux œuvres grand public de Claude Debussy qui mettent en évidence son sens de l’harmonie et de la rupture avec ses contemporains.

Claude Bazin (récitant), Gaëlle Bresson (Fl.), Patrice Lartigue (Cor), Olivier Laurent (Bas.), Elodie Messmer (Hp.), Miki Kawachiyama (Htb.), Pascal Waterlot (Clar.)

Ce concert fait également l’objet d’une représentation scolaire réservée aux classes de la commune le lundi 3 décembre à 14h30.

 

Programme ci-dessous :

Claude Debussy (1862-1918)
Suite bergamasque pour piano, transcription pour quintette à vents par Patrice Lartigue
En 1890, Claude Debussy compose la Suite bergamasque qui va compter parmi ses compositions les plus célèbres pour piano et est considérée comme sa meilleure composition de jeunesse pour cet instrument. Elle sera publiée en 1905 et comporte 4 mouvements : Prélude, Menuet, Clair de Lune et Passepied.
Cette suite a été plusieurs fois transcrite pour orchestre symphonique dont une version signée André Caplet.
La version proposée aujourd’hui est une transcription pour quintette à vents.

Claude Debussy (1862-1918)
La boîte à joujoux, pour piano et récitant, transcription pour quintette à vents et harpe
par Fabrice Pierre
La Boîte à joujoux est un « ballet pour enfants » de Claude Debussy, basé sur un livre illustré pour enfants de André Hellé, qui signe aussi les illustrations de la partition originale. Composé en 1913 pour piano seul, il est dédié à la fille du compositeur Claude-Emma dite « Chouchou ». L'oeuvre reflète à la fois l'amour profond de Debussy pour sa fille et son sens de la plaisanterie. De nombreuses citations musicales parsèment la partition, parmi lesquelles figurent des chansons populaires françaises, des emprunts au Choeur des soldats du Faust de Gounod, à la Marche nuptiale de Mendelssohn, et à son propre Petit Nègre.