Après des études en lettres à la Universidad Nacional del Litoral de Santa Fe et une première approche du théâtre avec le metteur en scène et dramaturge Rafael Bruza, Gustavo Giacosa rencontre en1991 en Italie Pippo Delbono et sa compagnie avec laquelle il poursuit son parcours de formation professionnelle. Il participera jusqu’en 2010 à toutes les productions théâtrales et cinématographiques de la Compagnie.

En 2005, il crée à Gênes (I) avec un collectif multidisciplinaire d’artistes l’Association Culturelle ContemporArt. Il développe depuis une recherche sur le rapport entre l’art et la folie  au sein de différentes formes artistiques en devenant commissaire des plusieurs expositions sur cette thématique, dont « Nous, ceux de la parole toujours en marche » au Musée de la Commenda di Pré de Gênes (I), « Banditi dell’Arte » à la Halle Saint-Pierre de Paris (F), « Corps » à la Collection de l’Art Brut de Lausanne (CH), « Histoires de violence » au Musée Oliva de Sao Joao da Madeira (P). Sa recherche est à l’origine d’une collection d’art intitulée « Puentes » (« Ponts ») qui met en dialogue des œuvres d’art brut avec des oeuvres d’art contemporain. 

A partir de 2012, il s’établit en France où il crée à Aix-en-Provence avec le pianiste et compositeur Fausto Ferraiuolo une plateforme multidisciplinaire qui regroupe  la diversité de ses productions : SIC.12 (www.sic12.org).