En ouverture, Michel Pellegrino (chant, saxophones et clarinette), accompagné de Mathieu Arnal  (guitare) et  Jean-Marc Pron (contrebasse),  arrange les thèmes traditionnels provençaux pour en faire des pièces de différents styles jazzy. Un mélange original de couleurs et de saveurs.

Miquèu Montanaro (flûte et galoubet tambourin) et Baltazar Montanaro-Nagy (violon) proposent ensuite une exploration poétique inédite, constituée de pièces instrumentales écrites et improvisées, autour de la flûte et du violon. Des compositions aux sonorités blues et traditionnelles.